Kill the unicorns sur KickStarter

L’éditeur des jeux Kumo Hogosha, HOPE et IKAN lance sa
prochaine campagne Kickstarter le 21 novembre 2017.

Morning revient sur Kickstarter avec Kill the Unicorns, un jeu de cartes comprenant bluff et guessing. Ce jeu à l’univers médiéval alternatif a été créé par Loïc Chorvot, Alain Fondrille, Cyril Besnard et les illustrations ont été réalisées par l’américain Levi Prewitt.
Dans Kill the Unicorns, les licornes envahissent de plus en plus le Royaume, une chasse annuelle est donc menée par les différents personnages qui n’hésiteront pas à employer toutes sortes de stratagèmes en utilisant leurs Cartes Ruse, pour attraper ces créatures stupides. Une occasion en or pour les gnomes du marché noir qui voient leurs bénéfices accroître grâce à la revente de parties de licornes. Kill the Unicorns s’inscrit dans la lignée des jeux de société qui ont rencontré le succès sur Kickstarter comme Boss Monster, Endangered Orphans, Unstable Unicorns et Wizard School.

Deux éditions du jeu seront disponibles tout au long du Kickstarter Kill the Unicorns : la version de base avec le pledge à 20€ “License to Kill”, ainsi que la version exclusive du Kickstarter qui aura une extension, la “Lengendary Edition”, avec le pledge à 35€.
D’autres pledges comme le “Double Rainbow”, le “30cm of Pure Joy” ou le “Adopt a Unicorn” feront également partie de la campagne et proposerons des éléments annexes au jeu, avec notamment des peluches Pigicorn !

À propos du jeu :

Il y a fort fort longtemps, un Royaume était envahi de milliers de licornes stupides, qui se soulageaient sur les propriétés privées, mangeaient les plantes en voie de disparition, et n’arrêtaient pas de péter ! Les gaz lâchés par les licornes étaient toxiques, la pollution de l’air augmenta alors considérablement dans le Royaume et impacta sérieusement l’environnement local. Désireuse de montrer aux citoyens qu’elle était capable d’agir, la Princesse et ses acolytes décidèrent d’ouvrir la saison de chasse à la licorne durant 4 jours.
Saison durant laquelle les citoyens pouvaient obtenir beaucoup d’argent, les gnomes du marché noir étaient prêts à payer très cher pour revendre des parties de licornes en bon état…

Gameplay :

Une partie de jeu se joue en 4 tours composés de 4 licornes à attraper ! Chaque joueur choisit un personnage, utilise une de ses Cartes Ruse, qui représente un bonus ou un malus. Il place ensuite une de ses Cartes Chasse face cachée, pour faire une enchère sur la Carte Licorne en jeu. Le joueur qui a fait la plus grosse enchère remporte la manche, à moins que la Carte Ruse associée ne révèle le contraire !
À la fin de chaque tour, les chasseurs peuvent utiliser les points des Cartes Chasse restantes et faire des achats sur le marché noir des gnomes pour augmenter la valeur des licornes capturées, ou essayer de faire passer leur Pigicorn pour une vraie licorne !

Durée : 20’-45’
Nb de joueurs : 3-6
Age : 10+

À propos de Morning

Fondée par trois amis en 2011, Morning est une startup située à Toulouse qui édite des jeux de société. Sa première sortie en 2015 Kumo Hogosha, ainsi que la suivante, Gobbit en 2016 (édité en collaboration avec Old Chap Editions), remporteront plusieurs prix. Kill the Unicorns est le quatrième jeu de l’éditeur.

Facebook : www.facebook.com/killtheunicorns/
Réseaux Sociaux : @MorningPlays
Site Morning : www.morning.us

 

CP : Morning, novembre 2017