Lorenzo Il Magnifico, Le gendre idéal

Lorenzo le Magnifique est un jeu de placement d’ouvriers… Enfin de nobles dans ce cas. Un jeu à l’allemande, un vrai de vrai même s’il est italien. Vous allez conquérir de nouveaux territoires, construire des bâtiments, vous faire de nouveaux amis et réaliser des projets. C’est pour moi le jeu le plus retors de ce début d’année. Il va vous faire bouillir la tête !

De son vrai nom Laurent de Médicis, il a dirigé la république Florentine durant la Renaissance pour la porter à son apogée. Appelé le Magnifique car il fut un des personnages les plus remarquables de la fin du XVème siècle.

Il incarnait l’homme idéal : membre d’un groupe d’érudits, d’artistes, de poètes, il était aussi doué en joute, en poésie, en maniement d’armes et aussi en athlétisme. Le mec qui devait pécho à tour de bras. Je me suis beaucoup reconnu en lui soit dit en passant.

Si Virginion Gigli peut encore vous être inconnu (même s’il a travaillé sur Grand Austria Hotel), ça ne sera pas le cas de Simone Luciani qui a créé Council of four, Grand Austria Hotel, Les Voyages de Marco Polo, Tzolk’in : Le calendrier Maya. Quant à l’illustrateur, c’est un jeune autrichien assez prometteur, il a agi sur Agricola, Isle of Skye, Grand Austria Hotel, Mombasa, Orléans. Un newbie je vous dis !
Le chef d’État gère.

Tout comme Lorenzo, le plateau est magnifique. Il est constitué de 2 parties, l’une pour les actions à proprement parler et le second pour l’acquisition de cartes. Sur cette dernière vous trouverez 4 colonnes.
Dans la première colonne se trouve les cartes territoires : évidemment pour les acquérir, il vous faudra de la force militaire qui s’obtient grâce aux cartes des autres colonnes. Les territoires permettent surtout de récolter des ressources en quantité. La seconde colonne est réservée aux personnages, cela permet entre autre de produire des pièces et des points de victoire. Il vous faudra des ressources pour les acheter.
Sur la troisième colonne, les bâtiments vous aident à réduire les coûts ou améliorent les bonus. Là aussi les ressources sont nécessaires.

La dernière colonne est consacrée aux projets, en plus d’un bonus immédiat, elles vous rapporteront des points de victoire en fin de partie. D’autres conditions sont nécessaires pour les prendre.

Action de Lorenzo !

La présence des dés bloque la possibilité de faire tout et n’importe quoi. À chacun de vos trois pions Action colorés correspond un dé de la même couleur. Le dé indique à l’ensemble des joueurs la force du pion. Évidemment il vous est permis de monter cette force mais ça vous coûtera. À vous donc de bien gérer vos ressources. En plus de prendre des cartes, il y a quelques actions supplémentaires …

La suite de l’article sur “Lorenzo le Magnifique” est à lire en intégralité dans le numéro 10 de l’encéphalovore (à télécharger ici).

 
Rédigé par
Du rab de Jude_Maw
Discotop désordonné des jeux WTF
C’est l’été, on est tenté de jouer à des jeux légers. Mais...
Lire la suite