SUPERHOT The Card Game

Box Display

Superhot est un jeu de carte coopératif basé sur le jeu vidéo éponyme.


Une balle vous rate à quelques millimètres, une douzaine d’autres viennent de tous côtés. Les gars rouges armés sont partout. Vous prenez une respiration. Vous vérifiez vos options. Vous jouez une carte.
À la fois stratégie, jeu de tir et indéniablement stylé, SUPERHOT est un des meilleurs FPS indépendants dans lequel le temps ne se déplace que lorsque vous vous déplacez. Après la sortie de ses versions Steam et Xbox One, SUPERHOT présente ses mécanismes de jeu uniques au monde des jeux de plateaux.
SUPERHOT Card Game est conçu par les membres de Board and Dice et Manuel Correia.

Playmat Close Up

Prenez votre temps.

Nous allons retrouver la thématique et les sensations du jeu vidéo … Enfin presque. Plus on jouera de cartes, plus le jeu défilera et moins on pourra prévoir le futur. Même si le jeu comporte 4 modes de jeu (Solitaire: vous jouez contre le système. Coopérative: deux joueurs jouent contre le système. Compétitif: vous faites face à un autre joueur, avec ce joueur représentant le système. Coopérative contre un autre: deux joueurs s’affrontent contre un joueur système), c’est clairement un jeu solo. On est du coup devant un deck-building casse-tête. Par contre, ce n’est pas un deckbuilding comme on en a l’habitude. Ici, pas de stratégie de construction, nous sommes dans l’immédiat et donc plutôt dans l’opportunisme. Nous sommes dans un deck qui se construit aussi vite qu’il se détruit.
Le jeu est découpé en trois zones : les missions, les obstacles et les actions des joueurs. Vous commencez avec quatre cartes en main d’un deck pré-établi. Six obstacles sont déposés au milieu du jeu et une carte Mission révélée.

Aucune description de photo disponible.

C’est super chaud !

Maintenant que la mise en scène est faite, passons à l’action. Il y a cinq phases, d’abord jouer des cartes de votre main pour soit vous protéger des attaques, soit attaquer les cibles. En phase 2, vous récupérez les cartes que vous avez éliminées ce tour-ci puis complétez votre main pour revenir à quatre cartes. A la phase suivante vous allez mettre le même nombre d’obstacles dans votre défausse que de cartes que vous avez jouées. Phase 4, vérifiez si vous avez réussi une mission : si c’est le cas, vous la validez, si l’ensemble des missions est résolu, vous passez au niveau suivant. Vous reprenez autant de cartes Mission que le niveau auquel vous êtes. Enfin, dernière phase, faites glisser les obstacles restants vers la droite et activez leurs effets puis remplissez de nouveau les emplacements vides avec des obstacles.
Pour gagner c’est simple, vous devez terminer le niveau 3 (donc avoir réussi six missions !). Pour perdre, c’est plus simple encore, avoir 4 balles en main, ne plus pouvoir piocher soit dans son deck ni dans celui des obstacles.

Game area (SUPERHOT the Card Game)

Balle tragique à …

On est clairement plus devant un casse-tête mélangeant opportunisme et réflexion qu’un deck building conventionnel. C’est bien pour cela qu’il faut oublier les différents modes de jeu à part le mode solo évidemment. Par contre, comme tous jeux de cartes, l’aléatoire crée sa rejouabilité et oblige le joueur à s’adapter très vite aux situations qu’il crée.
On ne peut évidemment pas passer à côté de son esthétisme étonnant et sobre. Cela lui confère le plaisir d’un jeu unique en son genre.

– Sa rejouabilité
– Un jeu rapide
– Son esthétisme
– Règles pas forcément simples à comprendre


SUPERHOT The Card Game

Box
Auteurs
Manuel Correia
Illustrateur Stéphane Gantiez
Editeur
Board&Dice
Distributeur Novalis
Nombre de joueurs 1 à 3
Durée 20 minutes
Age
12 ans
Prix 20 €
 
Score Ludique 7

On ne peut évidemment pas passer à côté de son esthétisme étonnant et sobre. Cela lui confère le plaisir d’un jeu unique en son genre.

7
Rédigé par
Du rab de Jude_Maw
Concours à deux balles ! Le retour…
L’Encéphalovore vous propose un jeu à 2 balles ! Pour fêter nos...
Lire la suite