Karuba : L’ami Ruba est très sympaaaa, Kaaaruuubaaa !

Boite Karuba Haba

Vous connaissiez Rüdiger Dorn pour Istanbul, et bien maintenant, vous le connaîtrez aussi pour Karuba. Claus Stephan signe la belle illustration, chose qu’il sait bien faire puisqu’il a réalisé entre autres Cacao et surtout la version de Junta dernièrement éditée !

Karuba est le jeu familial par excellence, rapide, pas de temps mort, pas de crasse, ça réfléchit et c’est super accessible. Vous allez voir, les règles sont quasiment plus simples que le speech (presque j’ai dit !).

Après un long voyage en bateau, les chasseurs de trésors ont atteint l’île de Karuba et peuvent aller à la chasse aux trésors cachés. Qui sera le plus rapide et le plus malin pour arriver aux temples le premier les fouilles pleines ?

Le but est limpide, sortir vos explorateurs du labyrinthe que vous allez vous-même construire. Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de rejoindre le temple correspondant à la couleur de l’explorateur. Si au passage, vous ramassez des cristaux et de l’or, alors c’est cadeau Bonux !

Comment ça marche vraiment ?

On a tous le droit au même hasard. Après avoir défini l’emplacement commun des différents explorateurs et des temples.

On pioche au hasard une à une les 36 tuiles numérotées. Chaque joueur prendra la même tuile et la posera de façon à créer des chemins pour mener ses explorateurs au temple de la même couleur. Certaines tuiles comportent des symboles cristaux ou or. En s’arrêtant dessus avec un de vos explorateurs, vous les ramassez. Au décompte final, chaque or rapporte 2 pts et le cristal 1pt. Le reste des points est défini suivant la rapidité avec laquelle vous rejoignez vos temples. Le premier qui y arrive marque 5 points, en suite c’est dégressif. Pour mouvoir un explorateur, rien de plus simple. Au lieu de poser une tuile sur le plateau, vous avancez un explorateur du nombre de sorties présentes sur la tuile (soit 2, 3 ou 4). Le jeu s’arrête soit quand les 36 tuiles ont été tirées soit quand vos 4 explorateurs ont rejoint les 4 temples. Petite subtilité, les chemins étant très étroits (seize !), vos explorateurs ne peuvent pas se croiser, ni se doubler.

La suite de l’article sur Karuba est à lire en intégralité dans le numéro 8 de l’encéphalovore (à télécharger ici).

 
Written By
More from Jude_Maw
HOPE, un nouvel espoir !
Vous l’attendiez de pied ferme, HOPE de MORNING arrive fin février. Dans...
Read More