SAVANNAH PARK

Bienvenue à Savannah Park, vous voilà guide touristique dans un sublime parc naturel en pleine savane où les animaux y vivent librement.
La saison touristique va bientôt débuter et, comme d’habitude, ce qui leur plait le plus lors de leur safari photo, c’est de prendre des clichés de magnifiques troupeaux !
Plus les troupeaux seront imposants, plus vous aurez de chances de revoir vos groupes de touristes régulièrement chaque année ou des nouveaux qui auront entendu parler de cet endroit.
Seulement voilà, vos animaux sont complètement dispersés et il va falloir les rassembler pour former ses fameux troupeaux.
Dans Savannah Park, les joueurs auront chacun un parc et devront déplacer les tuiles d’animaux alors que l’espace est restreint. Le but étant de former des troupeaux. Seuls le plus grand de chaque espèce sera décompté et le nombre multiplié par les points d’eau où l’espèce s’y abreuve.
Il faut donc veiller à placer chaque tuile judicieusement, en particulier les points d’eau et les tuiles comportant plusieurs espèces pour les mettre en commun entre plusieurs troupeaux.
Attention toutefois, il faut éviter les feux de brousse qui pourraient faire fuir des animaux, mais aussi garder les arbres et la végétation visibles, ce qui ajoutera un superbe décor naturel aux photos des touristes.
Tout cela pourrait paraître facile, mais à chaque tour d’un joueur, celui-ci choisit la tuile qu’il souhaite déplacer et les autres doivent bouger la même !! Il faut veiller à anticiper les places, et peut-être choisir les tuiles qui ennuieront vos concurrents.
Savannah Park est un jeu de placement de tuiles aux règles très simples et qui demande néanmoins de la stratégie.
Savannah Park Permet également de créer vos propres parcs, un mode solo et une variante pour jouer avec des enfants.

Savannah Park en détail…

Dans Savannah Park, chaque joueur prend un plateau de parc et installe toutes ses tuiles côté « jaune » visible. Ces tuiles sont installées sur les cases libres. Seules 2 cases « herbes » seront recouvertes. Le jeu peut alors débuter.
Le joueur actif choisit alors une tuile en la décrivant aux autres joueurs. Par exemple, il annonce qu’il prend la tuile avec le rhinocéros et l’autruche. Il doit alors la déplacer en la retournant vers un autre endroit de son parc.
Pour se rappeler qu’il ne peut pas jouer là où il l’a prise, il peut utiliser son pion « Suricate » et le poser là d’où vient la tuile. Une fois déplacée, il remettra le Suricate sur le côté.
Les autres joueurs doivent alors déplacer la même tuile !
Attention, il est interdit de recouvrir un feu de brousse ou un rocher.
Toutefois, il est possible de recouvrir de l’herbe ou un arbre de la savane. Mais si ces emplacements restent visibles, ils donneront respectivement 1 point et 3 points supplémentaires en fin de partie, comme cela est rappelé au bas de chaque plateau.

il faut également se méfier des feux de brousse qui pourront faire fuir vos animaux. En fin de partie, tout animal isolé sur une tuile autour de l’emplacement où brûle un seul arbre sera retiré. Les tuiles avec strictement 2 animaux présents sur la tuile autour de l’emplacement à 2 arbres, seront également éliminées avant le décompte. Ceci est également valable pour 3 animaux autour des 3 arbres.
Croyez-nous ! Vous allez probablement vous tromper lors de vos premières parties !

Lorsque toutes les tuiles auront été déplacées et retournées, on procède alors au décompte final !
Après avoir fait fuir les animaux autour des feux brousse, si vous n’avez pas fait attention, on comptera 1 point par herbe encore visible et 3 points par arbre visible.
Ensuite, pour chaque espèce, on prend le plus grand troupeau. C’est-à-dire le nombre d’animaux de l’espèce décomptée dont les tuiles sont adjacentes.
On multiplie alors ce nombre par le nombre de points d’eau présents dans ce troupeau où cette espèce est présente.
Après avoir additionné les points pour chaque espèce sur le plateau de score, le joueur qui en possède le plus sera à la tête du plus beau parc animalier de la savane et aura attiré le plus de touristes !
Savannah Park, en plus de proposer un mode solo très simple où il faut atteindre le plus gros score possible, offre la possibilité de créer différents plateaux grâce à des tuiles « modulaires » d’arbres et de feux ou même de laisser libre court à votre imagination.
D’ailleurs, vous pourrez, par exemple, ne pas mettre les tuiles feux de brousse pour les enfants, afin de leur donner plus de liberté.

Park c’est mon projeeet !

Kramer et Kiesling n’en sont pas à leur premier coup d’essai. Ils arrivent les bagages pleins de 25 ans de jeux (Tikal, Java, Mexica, Australia, Les Palais de Carrara, Porta Nigra, Cuzco, Paris, etc.)
Savannah Park est un jeu très accessible pour jouer en famille, mais qui n’est pas dénué de stratégie à la fois pour ennuyer les adversaires (à 2 joueurs) et/ou anticiper des places pour les mouvements à venir.
Oubliez le thème tout de suite !
Le matos est très sympa, les boîtes individuelles sont de toute beauté. Ça fait toujours plaisir de voir un jeu sans plastique.
Rarement un jeu n’aura eu des règles aussi courtes et ramassées. Choisissez une tuile sur votre plateau, annoncez-la aux autres, si vous ne jouez pas en solo, et déplacez-la. Et tout le monde fait pareil avec la même tuile sur son propre plateau. Voilà. C’est tout. Kramer et Kiesling réinterprète la fameuse mécanique du taquin rien de plus.Évidemment, il y a une courbe de progression, on ne joue pas la première partie comme les suivantes, on apprend, on peaufine, on tente d’améliorer son score.

Finalement, Savannah Park est un jeu solo qui se joue à plusieurs C’est bon jeu. Efficace, épuré, addictif.

Quelques conseils pour faire un bon score :

la tuile du grand lac doit être vers le centre de votre parc
Rassembler les “petits” animaux d’un côté et les “grands” de l’autre côté.
Comme la nature est là pour vous compliquer les choses, vous noterez que ces duos ne coïncident pas avec les lacs où on trouve 3 animaux : sur ces tuiles duo, il y a toujours 1 “grand” animal avec un « petit ».

Le jeu propose plusieurs modes :

un mode pour les enfants très pratique et simple pour qu’ils intègrent bien les règles. On peut y jouer sans trop réfléchir.
Il y a 2 variantes dans le livret de règles qui permet de varier les plaisirs et aussi la difficulté. Évidemment, plus on est nombreux, plus on subit le jeu puisque qu’on ne choisit la pièce à déplacer qu’une fois par tour !
A 2, on observe le plateau adverse pour choisir des tuiles qui vont vraiment le contrarier. Dans cette configuration, Savannah Park est extrêmement calculatoire.
Et si vous avez 2 boîtes, vous pouvez clairement jouer à 8 !

Savannah Park est un jeu familial qui n’empêche pas la compétition entre les joueurs plus experts. Familial mais pas simpliste.

En octobre est sorti en VO Caldera Park. Une suite de Savannah Park, reprenant quelques mécaniques semblables, tout en y insérant de nouvelles.


Savannah Park

AuteurMichael Kiesling, Wolfgang Kramer
IllustrateurFabrice Weiss, Annika Heller et Andreas Resch
EditeurSuper Meeple
DistributeurAbyss
Nombre de joueurs1 à 4
Durée30 minutes
Age8ans
Prix31 €
 
Score Ludique 8

Savannah Park est un jeu familial qui n'empêche pas la compétition entre les joueurs plus experts.

8
Rédigé par
Du rab de Jude_Maw
SUPERHOT The Card Game
Superhot est un jeu de carte coopératif basé sur le jeu vidéo...
Lire la suite