Monstres

8

Cyclades

de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc chez MatagotPour 2 à 5 joueurs de 10 ans pour 90 mn de jeu ! Dans les Cyclades la lutte pour faire rayonner votre cité sera terrible !Embarquez pour l’archipel des Cyclades au coeur de la Grèce Antique. Avec la bénédiction des dieux de l’Olympe, et l’appui de fabuleuses créatures mythologiques, recrutez des troupes,…

8

Nemesis

de Adam Kwapiński chez FunforgePour 1 à 5 membres d’équipage de 14 ans pour 120 mn de jeu ! Nemesis est un jeu semi-coopératif où vous et vos camarades cherchez à survivre sur un vaisseau infesté d’organismes hostiles.Pour gagner, vous devez compléter un des deux objectifs reçus en début de partie et revenir sur Terre en un seul morceau. Mais,…

6

Shadow Hunters

De Yasutaka Ikeda chez MatagotPour 4 à 8 joueurs secrets de 10 ans pour 30 mn de chasse. ! Shadow ou Hunter… ou civil ? Êtes-vous une créature des ténèbres, un Shadow ? Ou plutôt un chasseur de démons, un Hunter ? À moins que vous ne soyez qu’un simple civil, happé malgré lui au coeur de la lutte éternelle…

6

La chasse aux chaussettes

De Dreier-Brückner et Liesbeth Bos chez Lifestyle Boardgames LtdPour 2 à 4 elfes de 6 ans pour 20mn de fouille ! Alors que la maison est vide, des elfes courageux et travailleurs se mettent à ranger. Mais les chaussettovores sont toujours tapis dans le noir!Fouillez les coffres et les casiers, trouvez des chaussettes et soyez le premier à en collectionner trois…

9

Nemesis

« Me voilà cernée par ces créatures immondes. Je dois m’en sortir et protéger mes chers petits… Mais que font-ils ?!… Certains repartent, ils verrouillent la porte derrière-eux empêchant leurs autres compagnons de repartir, les laissant à ma merci ! Comment peuvent-ils ! Mais ce sont des monstres !! Revenez bande de sous-humain ! »Journal de bord de la Reine Intrus II…

7

Salem : l’ombre de Cthulhu, Bienvenue à Lovecraft Land

Salem, célèbre ville de la littérature fantastique, n’inspire souvent que malaise, étrangeté et sorcellerie. Enfin, pour ceux qui connaissent un temps soit peu l’univers du torturé Lovecraft. Et ce n’est guère dans le jeu du même nom, traduit et distribué en France par Iello, que l’on va contredire cette sinistre, mais néanmoins plaisante, réputation. Disons que si un malheur devait…