Thunderstone Quest : donjon, héros et monstres sont dans un deck building

Faites évoluer vos héros, armez les, visitez le donjon, venez à bout des monstres puis vaincre le boss de fin. Simple…

Et efficace ! Dans  Thunderstone Quest chaque joueur commence avec le même deck : Des héros et de l’argent, il va pouvoir le faire évoluer avec des achats et en cumulant des points de XP.

Vos sept héros vont donc pouvoir être améliorés en suivant une des quatre classes : sorciers, combattants, voyous ou clercs.

Ensuite, vous achèterez des sorts, des objets, des armes et d’autres objets permettant de faciliter la descente aux enfers dans le donjon. Plus vous descendrez profondément, plus vous aurez des récompenses et vous cumulerez de points d’expérience.

Certains groupes de monstres peuvent être plus ou moins sensibles à différents types de héros et type de combats, il faut donc que les joueurs fassent attention où ils se rendent dans le donjon, mais aussi au moment des achats pour prendre ce paramètre en compte.

L’aventure est découpée en scénario, un livre spécifique les décrit pour faciliter la mise en place. Chaque nouveau scénario vous apportera des nouvelles salles de donjons, des nouveaux monstres, des nouveaux objets à découvrir, des nouveaux trésors. Vous l’aurez compris. Le renouvellement est au rendez-vous.

“Tiens, le dungeon sonne”
– Sonny Crockett

Le tour de jeu est très simple, à votre tour, après avoir piocher six cartes, vous allez décider si vous allez au village ou au donjon.

Au village, votre  figurine sera placée sur le site qui va être visité. Ensuite, les six cartes de votre main seront abattues (dans les règles de l’art) puis résolues. On retient la somme d’or obtenue. Vous pourrez avant toute chose acheter une carte et soigner une blessure.

De plus, vous pourrez selon votre emplacement, acheter des objets : torche permettant de descendre plus profondément dans le donjon, de l’or permettant de stocker le surplus d’or lors d’un achat, ou un jeton soin qui permet de guérir d’une blessure. Sur d’autres sites, vous pourrez acheter de puissantes cartes Trésor, soigner une blessure supplémentaire. 

Si vous choisissez les chemins obscures du donjon, c’est le même schéma : vous jouez cartes sur table, vous comptabilisez cette fois-ci le nombre de torches pour vous permettre de savoir jusqu’où vous pouvez descendre. Vous comptabilisez aussi votre force de combat.

À partir de là vous savez où vous pouvez aller dans le donjon, vous résolvez toutes les salles (pièges) dans lesquelles vous passez puis vous résolvez le combat avec le monstre une fois arrivé à destination.

La suite de l’article sur Thunderstone Quest est à lire en intégralité dans le numéro 14 de l’Encéphalovore (à télécharger ici).