Ashes – les héritiers du phénix

Ashes

Aaaaah Ashes, voilà un nom que vous avez dû entendre depuis quelques mois. Ce jeu édité par Plaid Hat Games au Etats – Unis et Filosofia en France aura fait beaucoup parler de lui.
Après maintenant quelques mois, il est temps de revenir dessus. Alors, ce Ashes,  pétard mouillé comme d’autres jeux dont on aurait également beaucoup parlé ou bien un must have ludique ?

Ashes est un jeu dit « évolutif », et même si il n’est pas estampillé du logo « JCE » (Jeu de Carte Évolutif) propriété de Edge Entertainment, il s’agit bel et bien d’un jeu dans cet esprit : vous achetez votre boîte de base, et des extensions afin de parfaire votre jeu (deck) à l’avance parmi une collection entière de cartes. À la différence de Magic ou autre jeu à collectionner, les paquets sont fixés, c’est-à-dire que vous connaissez le contenu à l’avance. Il n’y a pas ici de notion de rareté et de quête pour obtenir la collection. Vous achetez pour être à égalité avec vos adversaires.

Là où Ashes fait encore plus fort que ses confrères c’est que la boite de base contient vraiment tous les exemplaires nécessaires pour construire un jeu compétitifs. Vous avez 3 fois la collection complète ! (là où la plupart des JCE en demande plusieurs …)

La boîte de base contient 6 decks prêts à jouer vraiment bien construits avec un style de jeu bien différent pour chacun. Alors évidemment l’équilibre entre eux n’est pas toujours au rendez-vous ( 2 jeux sont un peu plus à la traîne que les 4 autres) mais on peut déjà apprécier le jeu et découvrir ses premières subtilités.

Des accessoires sont également fournis : des jetons cartonnés de bonne facture ainsi qu’une brouette de dés qui sont originaux et magnifiques !

Ashes se déroule dans un univers assez classique, des créatures, des héros, des sorts, des grimoires, etc. Je passe rapidement sur ces « détails » car c’est pour moi le point le moins original du jeu. SI vous aimez les jeux d’affrontement dans un univers heroic fantasy, alors le jeu vous plaira. Malgré tout, on se retrouve avec une ambiance agréable et même originale rendue possible par de sublimes illustrations mais aussi des cartes dont le « template » est peu commun c’est très épuré parfois peu de décors ce qui a pour avantage de superbement mettre en avant les personnages du jeu.

Niveau but du jeu,  nous sommes aussi dans du classique. Nos héros, les « Héritiers du phénix », possèdent une certaine quantité de points de vie et notre mission sera de détruire l’héritier adverse. Oui c’est du Magic

La suite de l’article sur Ashes est à lire en intégralité dans le numéro 8 de l’encéphalovore (à télécharger ici).

 
Rédigé par
Du rab de Draft Punk
Gaïa, Créez un monde à votre image
Créer sa propre terre et être en quelque sorte un dieu créateur...
Lire la suite