Dr Eureka, les billes font un tube

Dr Eureka

DEureka paraît tellement simple qu’il n’a même pas été créé plus tôt.

Faire de la dextérité et la rapidité d’exécution le cœur d’un jeu aux principes simplissimes est un pari osé qui tient toutes ses promesses. Oui, on se demande bien pourquoi Dr Eureka n’est pas un jeu qui a été inventé plus tôt.

DEureka est un jeu du trublion ludique de Saint-Malo : Roberto Fraga. La boîte de jeu a des couleurs chaudes et vives ? C’est clairement un message ludique tourné vers les enfants. Les dessins ne nous y trompent pas de ce côté-là. Ça pourrait d’ailleurs rebuter certains joueurs mais à mon sens, ça serait une erreur. Oui, parce que sous ses aspects enfantin, Dr Eureka est clairement un jeu qui va mettre une bonne ambiance autour de la table.

Le contenu de la boîte est composé de 12 tubes à essais (en plastique) et de 24 billes (8×3 couleurs différentes). Chaque joueur commence donc avec 3 tubes contenant chacun 2 billes d’une même couleurs (1 tubes avec 2 billes vertes, puis 1 tubes avec des billes rouges et enfin 1 tube avec les violettes).

Et puis il y a les cartes, qui sont belles comme des soleils. Enfin presque pour qui apprécie les dessins enfantins de Stéphane Escapa. Les cartes, carrées, représentent des combinaisons de billes à réaliser dans ses tubes à essai. Par exemple une carte vous demande de faire la formule suivante : dans le premier tube 1 bille verte, puis au-dessus d’elle, une bille violette et de nouveau une bille verte. Le second tube doit, lui, contenir une bille rouge et une bille violette. Le dernier tube ne doit contenir qu’une bille rouge.

Pour ce faire, dans cet exemple, il faudra verser les billes d’un tube à l’autre sans les toucher avec les doigts, sans les faire tomber et sans faire déborder un tube (…)

La suite de l’article sur Dr Eureka est à lire en intégralité dans le numéro 8 de l’encéphalovore (à télécharger ici).

 
Rédigé par
Du rab de Draft Punk
Les mythes de la seconde guerre mondiale
Les mythes de la seconde guerre mondiale : Légendes et propagandes ont...
Lire la suite