EGGERTSPIELE et Plan B Games annonce le jeu Coimbra

Prévu pour début août à la Gencon, EggertSpiele et Plan B games s’associent pour la réalisation de ce nouveau jeu du duo Viginio Gigli (Lorenzo il MagnificoGrand Austria Hotel …) et Flaminia Brasini (Lorenzo il Magnifico, Leonardo da Vinci…) : Coimbra

Coimbra : Work in progress

Du peu qu’il est donné de voir, le travail a l’air bien avancé et les illustrations de Chris Quilliams (Flick ’em Up!, Azul, Century, …) sont plutôt plaisantes.

Une mécanique intéressante autour d’un draft (très grande mode 2017) de dès et de leurs placements semblent se profiler à l’horizon.

Bon, dit de la sorte, ça donne envie. À voir ensuite comment le jeu tourne, sa fluidité, sa complexité et surtout son plaisir d’y jouer.

Le jeu sera pour 2 à 4 joueurs à partir de 14 ans et durera environs 90 minutes (selon la boite).

Oui, une affaire à suivre sans aucun doute.

Ci-dessous, une traduction approximative et commentée de l’annonce de Eggestspiele.

Coimbra : le Pitch

À l’ère des grandes découvertes, les plus grandes villes du Portugal prospèrent. Outre Porto et Lisbonne, c’est également le cas pour la cité de Coimbra et sa célèbre université.

En tant que chef de l’une des anciennes maisons de Coimbra, vous sentez que la richesse croissante de la ville renforce également le sentiment d’insécurité parmi ses citoyens. Enfin pas n’importe lesquels car vous emploierez des gardes de sécurité pour offrir vos services de protection.

Services proposés aux érudits, aux conseillers, aux marchands et aux religieux les plus influents de la ville (et espérer attirer leur faveurs).

Après tout, vous voulez obtenir des faveurs de certains d’entre eux et tous ne peuvent être convaincus avec de l’argent pour vous rendre maître de la cité.

Il y a plusieurs façons de gagner. Mais que vous vous concentriez sur l’augmentation de vos revenus financiers, le recrutement de nouveaux gardes, la promotion du progrès académique, l’approfondissement de vos relations avec les monastères environnants ou les voyages de cette époque, vous ne serez finalement victorieux que si vous percevez et utilisez les nouvelles synergies que chaque nouvelles parties de Coimbra propose.

En plus de cela, la lutte pour les citoyens les plus serviables de Coimbra est assurée par une mécanique originale axée autours des dés et des placements de ces derniers pour modifier l’ordre du jeu, vos coûts et vos revenus ultérieurs.

 
Rédigé par
Du rab de Draft Punk
Vikings gone wild, de l’or, des flammes et d’la bière nom de dieu !
Vikings gone wild est le premier jeu de Lucky Duck games qui...
Lire la suite