GÉOCACHING

« Un trésor n’est jamais marqué d’un X ! »

– I. Jones

Le géocaching est un petit plaisir aux grandes balades qui consiste à rechercher des trésors dans divers endroits à travers le monde. Détendez-vous, il n’y a pas de lingots d’or, c’est juste pour jouer !
Une géocache typique est constituée d’un petit contenant étanche et résistant, comprenant un registre de visites et parfois un ou plusieurs « trésors », généralement des bibelots sans valeur, ça dépend de leur taille. Mais comme vous le savez, ce n’est pas la taille qui compte, c’est le plaisir qu’il procure !

#GéoTrouvetout

À la base, les cachettes sont proches d’un lieu ayant un certain l’intérêt scientifique, historique ou culturel. Elles sont classées selon différentes catégories soit par taille d’objet à trouver, soit par difficulté.
Il y a trois différentes tailles. La micro, de la taille d’une petite boite, comme celle d’un film de 35mm, on y trouvera qu’un log-book dedans. Les réguliers sont à peu près de la taille de boîte à chaussure. Puis viennent les grandes, de la taille d’un gros seau (un peu comme moi sauf que je ne suis ni gros ni sot !).
Quant à la difficulté, elle est notée sur 5 : 1 c ’est fastoche, 5 il faudra vous prendre pour Richard « Rick » O’Connell (Je vous laisse chercher…), l’escalade ou la spéléologie peut être nécessaire !
Certaines cachettes nécessitent un accès par bateau ou une descente en rappel, et oui, ça ne rigole pas ! Et tout cela pour retrouver un jouet Kinder !
Un dernier exemple de complexité : certaines ne peuvent être trouvées que la nuit car faisant appel à des objets ou autocollants visibles à la lumière d’une torche électrique.
La première cache localisée par GPS et documentée fut placée le 3 mai 2000 par Dave Ulmer, originaire de Beavercreek dans l’Oregon.

Ce n’est pas le but de la promenade qui est important mais les petits pas qui y mènent.

Proverbe Chinois

Aujourd’hui, elles sont 3 millions à être répertoriées sur le site Geocaching.com dans plus de 180 pays.
Certaines associations ou sociétés frappent des pièces sans valeur ayant souvent un numéro de série unique, que leurs propriétaires incluent dans une cache et dont ils peuvent ensuite suivre la progression dès qu’un autre géochercheur en saisit l’identifiant et les coordonnées sur un site Web associé.

40.955568, 17.298961

Une fois une géocache choisie sur l’application, vous pourrez accéder à plein d’indices, à commencer par les coordonnées. Dans le descriptif, vous trouverez donc des indices, des photos, des commentaires d’autres géocacheurs qui aident plutôt bien et pour finir un guide GPS.
Ensuite, vous aurez fortement besoin de vos deux yeux, n’en déplaise à Jean-Marie.
Ça change des Pokémon ; sortir en famille, se promener, défier ses ami(e)s, donner un but à une promenade qui n’en a pas. Géocaching permet de lier promenade et ludique, de réconcilier la famille dans une balade commune dans un but peu commun. On cherche, on trouve, on ne trouve pas, un peu déçu mais revanchard, on y retourne et on trouve on est fier, ça marche à tout âge, c’est génial. Il y en a partout près de chez vous, de votre famille, de vos amis, une excuse pour sortir de chez soi, de s’évader, de penser à autre chose. C’est gratuit, ça peut être payant pour aider les personnes qui le font vivre ou si vous voulez des challenges différents.

N’hésitez pas, faites comme Jean, allez-y !

 
Rédigé par
Du rab de Jude_Maw
SUPERHOT The Card Game
Superhot est un jeu de carte coopératif basé sur le jeu vidéo...
Lire la suite