La Couronne d’Emara

Au royaume d’Emara, tout va bien : ni guerre ni révolte à l’horizon !
Le roi Thedorius le Sage se soucie davantage du bien-être de ses sujets que du pouvoir ou de la richesse.
Et il cherche aujourd’hui son successeur ! Celui qui saura convaincre la majorité des citoyens en répondant à leurs besoins deviendra le futur roi d’Emara !
La Couronne d’Emara combine les actions de cartes aux actions de mouvement, en y ajoutant de la gestion de ressources.
Planifiez vos tours, tirez le meilleur parti de vos conseillers et n’oubliez pas, seul le score le plus bas compte ! Serez-vous assez magnanime pour être le futur roi ?

il tourna la clef la courone dé’Emara !

La mécanique principale du jeu est un jeu de cartes action mêlé à un déplacement d’ouvrier.
Tous les joueurs disposent des mêmes 9 cartes actions. Ils en joueront 3 tirés au hasard à chaque manche, pendant 3 manches. On recommencera alors à rejouer les 9 cartes, et ça sera la fin du jeu.
Chaque joueur dispose d’un ouvrier sur les 2 plateaux. Celui-ci avancera de 1 à 3 cases selon l’emplacement choisi par le joueur pour y poser sa carte. Il faudra alors résoudre l’action de la carte ainsi que celle associée à l’emplacement de l’ouvrier joué.
La couronne d’Emara est un pur eurogame, vraiment agréable avec des mécaniques bien huilées et peu d’interaction. Il est facile à expliquer mais pas forcément à maîtriser !

Même si le graphisme reste très classique , le jeu comporte quelques mécaniques intéressantes, outre le classique ressources-actions. La manière de scorer en fin de partie est originale, les joueurs avancent sur 2 échelles : celle des citoyens et celle des bâtiments. C’est l’échelle où vous avez le moins de points qui détermine vos PVs. Et ça c’est malin.
Il faut synchroniser ses actions entre les deux plateaux et ça c’est subtil et cela demande de l’attention. Du coup, cela devient combinatoire.
Évidemment, il est possible d’en déduire les cartes qui restent pour les prochaines manches, mais clairement pas lors des premières parties ou sinon, vous risquez la surchauffe !
L’interaction est plutôt légère, mais elle existe surtout dans l’attribution des points, puisque premier arrivé, premier servi !
La rejouabilité est bien pensée en mixant la ville et la campagne par exemple.

La Couronne d’Emara est un très bon jeu de gestion agrémenté de bonnes idées et cela aussi bien à 2, 3 ou 4 joueurs.
Dommage qu’il soit passé un peu inaperçu dans le flot des nouveautés.


La Couronne d’Emara

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est la-couronne-demara.jpg
AuteursBenjamin Schwer
IllustrateurDennis Lohausen
EditeurMatagot
Nombre de joueurs1 à 4
Durée60 minutes
Age14 ans
Prix35 €

 
Score Ludique 7

La Couronne d’Emara est un très bon jeu de gestion agrémenté de bonnes idées et cela aussi bien à 2, 3 ou 4 joueurs.

7
Rédigé par
Du rab de Jude_Maw
R. GARFIELD revient avec THE HUNGER
Richard Garfield revient en octobre chez Renegade… si tout se passe bien,...
Lire la suite