Les Ombres de Macao : main basse sur la ville

Les Ombres de Macao, nouveau jeu d’Ankama Boardgames, sortira le 30 octobre ! Plongé dans une cité orientale où le crime mène le jeu (et inversement), le joueur se retrouve à la tête d’un gang mafieux pour tenter de faire main basse sur la ville. Bienvenue à Macao, l’enfer du jeu !

En famille ou entre amis, Les Ombres de Macao va réveiller le parrain de la mafia qui sommeille en vous. Chacun des joueurs incarne un gang macanéen et devra réfléchir aux meilleurs moyens de grossir ses rangs en recrutant les candidats les plus précieux.

À chaque tour, le joueur est face à plusieurs choix : va-t-il contacter un informateur pour obtenir certaines ressources ? Recruter un nouvel élément pour son gang qui pourra lui aussi lui apporter du matériel, mais aussi un savoir-faire (tueur, négociant…) ? Ou tout simplement acheter des biens immobiliers pour s’assurer une rentabilité ? Ce qui est sûr, c’est qu’il devra jongler avec toutes ses possibilités et se révéler fin stratège pour devenir un redoutable businessman.

 Au fil de la partie, la course au contrôle de la ville s’intensifie. Les joueurs accumulent de plus en plus de biens et de ressources, de plus en plus rapidement. Une fois que tous les bâtiments de la ville sont vendus ou qu’un joueur a recruté sept membres de gang, la partie s’arrête et le clan le plus riche remporte alors la victoire.

Ce jeu de société convivial et dynamique propose un matériel et un univers graphique en parfaite adéquation avec la ville de Macao et l’enfer du jeu. Les nombreux personnages (plus de 50), les combos inattendus et l’envie de prendre sa revanche d’un tour à l’autre font de ce jeu de société un divertissement idéal en famille et entre amis. Il faudra attendre jusqu’à la dernière seconde pour savoir qui sera le grand gagnant !

[Caractéristiques : 2 à 4 joueurs , durée d’une partie : 30 minutes, âge : à partir de 10 ans, 19,90€] 

Les Ombres de Macao est un jeu de Charles Chevallier, illustré par Jonathan Aucompte.
N’hésitez pas à contacter Ankama pour toutes demandes.

 

Esclave pigiste depuis l’éternel, je suis le bras droit cassé de croque monsieur depuis 20 ans ( il sait rien faire seul !). Épicurien ludique, je prône avec le plus grand sérieux la lenteur, la beauté, l’originalité et le plaisir ludique. En tant que kubenbiste averti, j’en vaux deux. Guide spirituel du Grand Meeple, je tente de transformer des lots de dés en vain, de multiplier les cubes et de sauver l’avis de mes collaborateurs en toute modestie bien sûr.