Troll & Dragon, aux voleurs les mains pleines

troll & dragon

Quand il y du troll qui sent mauvais, du dragon qui crache des flammes, des aventuriers qui courent partout les mains pleines de pépites et de diamants, ne cherchez pas : vous êtes sur le stop ou encore de LOKI !

En deux mots, le stop ou encore est un concept de jeux bien particulier où les joueurs doivent choisir entre continuer à ramasser des trésors (ou points de victoire), en prenant le risque de se faire prendre, ou bien d’arrêter, pour ainsi compter leurs points (comme dans les jeux Celestia ou Diamant).

Pour faire simple, imaginez vous chez grand mère avec une belle tarte aux fraises sur la table, vous commencez à manger une fraise, puis deux et vous entendez des bruits de pas dans le couloir, et la c’est le dilemme, prendre encore une ou deux fraises ou bien s’enfuir en courant la bouche pleine sous peine de se faire prendre en flag et recevoir une bonne fessée. Voir pire d’être privé de dessert.

C’est donc ce type de jeux, adapté aux plus jeunes, que LOKI a choisi pour lancer sa gamme dans un univers orienté fantasy, car les enfants adorent les dragons … bon les grands aussi, surtout avec Daenerys dessus.

Troll cherche dragon pour colocation, pas sérieux s’abstenir

Comme dans Farmini, de LOKI également (décidément), l’intérieur de la boîte de Troll & Dragon a été soigné et fait partie intégrante du jeu. Elle est séparée en deux et représente les deux salles, celle du troll et ses diamants (qui rapportent 1 Point de Victoire chacun) et celle du dragon avec ses pépites (qui rapportent 3 PV chacune) … et ne me demandez pas pourquoi les pépites rapportent plus que les diamants, les fluctuations boursières de l’époque certainement.

Pour le reste du matériel, on trouve des gabarits de bourse de différentes couleurs avec cinq avatars en médaillon, ainsi que plusieurs dés de couleurs différentes. Petite parenthèse pour les dés. Ils sont vraiment de bonne qualité, ils sont imprimés, ils sont assez lourds ce qui fait qu’on les a bien en main mais, cela veut aussi dire qu’ils rebondissent très bien suivant la surface de votre table (petit détail intéressant pour la suite). Les dés sont de trois couleurs différentes, des blancs pour la caverne du troll, des jaunes pour les pépites et des rouges pour la caverne du dragon.

Un jeu à deux vitesses avec des dés dedans

Et non je ne parle pas de Formule dés bande de petits nostalgiques. Mais bien de Troll & Dragon. Et comment cela se joue-t-il allez vous me dire ? …

La suite de l’article  sur “Troll & Dragon” est à lire en intégralité dans le numéro 12 de l’Encéphalovore (à télécharger ici).

 
Rédigé par
Du rab de Xabit
LOKi, La jeu-nèse d’un dieu
Le domaine du jeu est en pleine effervescence depuis quelques années, les...
Lire la suite