Aux sombres Héros de l’Andor

Andor : Héros sombres, l’Andor (fine) équipe

Andor est un jeu coopératif immersif créé par Michael Menzel et illustré par lui-même, car comme le sait bien Nestor, nous ne sommes mieux servis que par nous-même.

Dans cette cinquième extension (si j’ai bien compté), “Andor : Héros sombres” donc,  quatre nouveaux Héros et Héroïnes veulent venir en aide aux Andorains :
Darh, l’Envoûteuse de l’étrange Golem ;
Forn, le puissant Semi-Skral ;
Leander, l’obscur Devin ;
et enfin Drukil, l’Homme-Ours qui peut changer d’apparence à sa guise.

Always lost in the sea

Mais ces Héros ne présentent pas que des atouts. Ils peuvent aussi mettre en danger leurs compagnons de route… tel nous le conte la présentation en VF de la part de Iello.

Andor reste un jeu que j’apprécie beaucoup par sa difficulté et surtout son univers très présent et immersif.

Les anti-lanceurs de dés apprécient moins et c’est bien dommage car le jeu est plutôt bien scénarisé et permet de belles parties sans tomber, justement, dans une facilité qui enlèverait tout le sel de ce jeu.

Quoiqu’il en soit, cette nouvelle extension qu’est Andor : Héros sombres reste une preuve qu’un public de fans suit avec passion les aventures des Héroes d’Andor.

Quand on pense que Michael Menzel a crée ce jeu juste pour ses enfants, moi je dit chapeau !

Pour les curieux la boîte de Andor : Héros sombres, contient : 35 cartes Légende, 2 tuiles spécifiques, 4 fiches de Héros, 9 pions de Héros, 1 Merrik, 1 Marun, 1 Golem, 2 Hérauts noirs, 1 jeton Lever de Soleil, 1 Bracelet, 1 jeton Golem, 6 jetons Veuve noire, 4 Blasons, 6 Noix, 14 dés, 12 disques en bois, 4 cubes, 14 supports en plastique et 1 règle du jeu.