Les colons de Catane : jeu de cartes

Cette rubrique s’adresse à votre femme/petite amie/conjointe (et ça marche aussi au masculin), frère/sœur, parents/beaux-parents, ami(e)s, bref tout vos proches que vous harcelez pour jouer à longueur de soirée/week-end/vacances etc ….

J’aime pas jouer.

Au commencement, à l’origine de la faille qui a laissé entrer le 1er jeu un peu « sérieux » (je dis sérieux car il parait que le Monopoly et le Cluedo ça ne compte pas) dans ma vie de non-joueuse, il y a Les Colons de Catane : jeu de cartes ( à 2 joueurs).

C’est sans aucun doute LE jeu qui m’a fait me rendre compte que je pouvais aimer jouer de temps en temps. Et surtout, moi qui joue pour faire plaisir aux autres et qui me moque complètement de perdre ou de gagner, avec Les Colons de Catane : jeu de cartes je peux terminer une partie et bouder parce que j’ai perdu (oui je crois qu’on appelle ça être mauvais joueur).

Mais je joue quand même.

Parce que oui, il y a des jeux que j’aime bien… quand même !

Avec Les Colons de Catane : jeu de cartes, chacun débute avec un paquet de carte qui lui est propre, et le but du jeu est de marquer un certain nombre de points grâce au développement de sa colonie.

Pour cela il faut que les dès soient favorables pour que vous puissiez utiliser vos cartes ressources initiales. Ces ressources, permettent de poser de nouvelles cartes qui aident à développer votre colonie.

On joue chacun son tour en appliquant l’effet d’une carte et/ou on pose une nouvelle carte dans sa colonie pour l’agrandir. En fin de tour on complète sa main.

Mais le jeu ne s’arrête pas là. Ce serait trop simple… Je ne peux vraiment pas faire l’impasse sur la partie des règles que j’aime moins. En effet, on ne peut pas développer sa colonie chacun de son côté sans avoir un moyen d’empêcher l’autre d’en faire autant (certaines extensions sont plus agressives que d’autres).

Et si comme moi votre adversaire est principalement un joueur aguerri, il peut en un seul tour développer sa colonie tout en pulvérisant la vôtre … Et c’est là que je boude.

Voilà en gros comment ça se passe.

Donc à mes frères et sœurs de galères ludiques je dis : tentez « Les colons de Catane : jeu de cartes », ça vaut le coup d’essayer !

Pourquoi ?

Parce que c’est « juste » un jeu de carte. Il n’y a pas un plateau compliqué avec plein de trucs dessus. Il n’y a pas 50 objectifs à réaliser en même temps et à ne plus savoir où donner de la tête. C’est donc un jeu à la mécanique simple : Tu jettes les dés, tu poses et tu pioches. Et ça j’aime.

J’aime aussi ce jeu parce que c’est un jeu pour deux joueurs. Et par les temps qui courent c’est quand même bien pratique car on n’a pas toujours la possibilité de se retrouver nombreux autour d’une table de jeu.

Et puis parce que jouer à deux ça implique qu’on n’attend pas 10 ans que chacun applique sa « stratégie » avant que son propre tour revienne…. À deux, ça va plus vite… enfin ça dépend avec qui on joue… Mais en général ça va plus vite. J’aime donc Les Colons de Catane : jeu de cartes parce qu’une partie dure environ 1h00. Et ça c’est juste une durée de jeu qui me va.

Enfin, je l’aime car c’est typiquement le genre de jeu que vous pouvez emmener en vacances, dans vos valises car ça ne prend pas trop de place. Et c’est nickel pour occuper vos chaudes soirées d’été sur une terrasse éclairée à la bougie au doux sons des grillons pendant que les enfants dorment…. Enfin ! (oui, c’est du vécu mais ça marche aussi avec les vacances au ski, près de la cheminée).

Alors ok c’est un jeu qui commence à dater sacrément mais je trouve que parmi tous ces jeux où il faut cumuler des ressources et qui permettent de mettre en place une action c’est vraiment le plus simple, le plus fluide …. Bref, pour ma part le plus sympa !

 
8
8
Rédigé par