NEMETON

NEMETON pas l’achat de runes avant le jeu !

Nemeton est un jeu d’exploration et de combinaisons.
Entre l’optimisation des déplacements, le placement de la tuile lune, l’ordre des actions, où l’utilisation des pouvoirs des animaux, vous n’allez pas savoir où donner de la tête.
Une très belle découverte !

L’encephalo, c’est la culture avant tout.

Nemeton est un mot gaulois qui désigne le sanctuaire, le lieu spécifique dans lequel les Celtes pratiquaient leur culte, sous la direction des druides.
Jadis, une malédiction s’est abattue en ces lieux : les troncs ont noirci, la sève est devenue nauséabonde et les feuilles se sont recroquevillées, comme mâchées d’effroi. Les druides ont fini par abandonner cette forêt car leurs pouvoirs semblaient impuissants face à ce terrible sortilège.
Mais aux cris de détresse des animaux, derniers gardiens de ces chênes en perdition, quelques irréductibles druides décident de retourner au combat, d’explorer ce labyrinthe végétal afin de réhabiliter les Nemetons, ces sites sacrés où ils espèrent créer de nouvelles potions purificatrices…

Vous allez incarner un druide pendant dix tours de jeu pour explorer la forêt et tirer profit des éléments. Un tour de jeu se décompose en quatre phases : l’invocation de la lune bienfaitrice qui fait pousser des ressources, la découverte du lieu, le déplacement dans la forêt et la réalisation d’objectifs.
Pour gagner des points, de nombreuses possibilités tactiques s’offrent donc aux joueurs selon qu’ils veulent créer des potions sur un site sacré, obtenir la confiance et le pouvoir des animaux ou prodiguer des soins à la forêt.

Revenons un peu sur les règles :

Voici à peu prés un tour de jeu :
D’abord la nuit, en prenant la première tuile Lune de votre pile. Vous allez la positionner autour du plateau modulaire. Certaines tuiles éclairées par cette tuile généreront des ressources. Il faudra donc bien faire attention à ce que vous éclairez pour vous aider sans faciliter le boulot des autres joueurs.


Ensuite vient l’Aube, le joueur retourne la tuile précédemment posée. Outre le fait de révéler une tuile et le type de ressource qu’elle produira, cela permettra de poser, selon la tuile révélée, une autre tuile spéciale comme un lieu de culte, un chêne ou une source.
Ensuite vient le Jour, c’est durant cette phase que vous vous déplacez. Vous récoltez ce que vous trouvez sur votre parcours. Vous pouvez faire deux déplacements d’une tuile. Il existe d’autres moyens de bouger grâce aux plantes ramassées ou aux animaux rencontrés mais on ne va pas rentrer dans les détails. C’est la phase la plus stratégique, c’est elle qui demande le plus d’optimisation.  Elle vous frustrera plus d’une fois.

Envoyez-vous en l’air avec La belladone

La complexité du jeu vient en partie des objets qu’on trouve dans la forêt, comment on se les procure et surtout l’utilisation qu’on en fera : sur un Nemeton, on peut faire des potions ; sur une source, on prend un animal. Si les potions comme les animaux apportent des points de victoires, les animaux permettent aussi des bonus d’action. Et puis, il y a la Belladone, cette ressource violette qui ne sert pas dans les potions mais permet de voler jusqu’à un hêtre et c’est pratique !
On fini par le soir. On valide les objectifs, si vous êtes le premier à le réaliser, vous obtiendrez une ressource en bonus.

Au  bout des 10 tours, c’est le décompte final, groupons nos points des deux mains : 2 pts par Triskells récupérés (aux sources ou aux Nemetons), les points des potions réalisées, 2 pts de pénalité par potion réservée non réalisée, les points des objectifs réussis et les points par série d’animaux sur notre plateau personnel (récupérés aux sources) qu’ils aient été utilisés ou pas.

Et alors ?

Nemeton dispose d’un beau matériel et de règles simples. Coté interactivité, c’est plutôt calme. Ici pas d’affrontement direct, c’est surtout autour de la prise de ressources que ça peut être tendu.
Nemeton est un jeu prenant, exigeant avec une belle rejouabilité grâce aux tuiles aléatoires, aux animaux atteignables et objectifs à résoudre. Les parties se révèlent très tendues.

Les +
Superbe matériel
Belles illustrations
Grande rejouabilité
Les –
Frustration de ne pas réaliser tous nos plans machiavéliques

NEMETON
Auteur: Johann Favazzo
Illustrateur: Ann&Seb
Éditeur: Blam!
Distributeur: Blackrock Editions
Nombre de joueurs: de 2 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée : 1 heure
Prix : 45€

 

Esclave pigiste depuis l’éternel, je suis le bras droit cassé de croque monsieur depuis 20 ans ( il sait rien faire seul !). Épicurien ludique, je prône avec le plus grand sérieux la lenteur, la beauté, l’originalité et le plaisir ludique. En tant que kubenbiste averti, j’en vaux deux. Guide spirituel du Grand Meeple, je tente de transformer des lots de dés en vain, de multiplier les cubes et de sauver l’avis de mes collaborateurs en toute modestie bien sûr.