Rencontre : Antonin Boccara

Il est jeune, il est frais, il est passionné. Quelque soit le sujet, il a les yeux qui brillent. Il a des convictions et en est fier, il veut à sa façon faire avancer le chmilblick. Il est fan de chanson et de Zatopek, c’est Antonin Boccara.

Il a débuté dans la création de jeux en 2014. En mars 2016, il intègre Oldchap tout en travaillant pour une association d’éducation populaire en tiers temps.

Tu as sorti en 2016 « KINGZ », « Un, deux, kroa » et « Gobbit Angry Birds » ; en 2017 « Panic Island », « Kids Of London », « Doggy bag » (anciennement Oliver Twist, voir Encéphalo #11) et pour finir en 2018, et « Attack of the Jelly Monster » (anciennement Dé bourse), « Par Odin » Et « Abra kazame ». Et la suite ?

Antonin Boccara : J’ai plusieurs autres jeux en cours, avec des prototypes en tests chez différents éditeurs. Pour ce qui est des sorties prochaines, malheureusement un des jeux que j’attendais avec impatience a été désigné… Mais il va y avoir notamment Little Panic Island, une version toute nouvelle pour les enfants à partir de 4 ans qui va sortir début 2019. C’est très chouette ça !

Que fais-tu à Oldchap ?

La suite de l’entrevue avec Antonin Boccara est à lire en intégralité dans le numéro 13 de l’Encéphalovore (à télécharger ici).

 
Rédigé par
Autres articles de Draft Punk

Vikings gone wild, de l’or, des flammes et d’la bière nom de dieu !

Vikings gone wild est le premier jeu de Lucky Duck games qui...
Read More